Commentaires: 5
  • #5

    Trinquet (jeudi, 19 janvier 2023 20:38)

    Bonjour les philosophes!
    Ah, l'intolérence religieuse! C'est une chose. Elle existe entre catholiques et protestants, entre musulmans et chrétiens, entre musulmans chiites et sunnites, entre chrétiens orthodoxes russes et ukrainiens, entre musulmans et boudhistes ou indouistes, ...etc
    L'intolérance envers la religion en est une autre; l'anticléricalisme en fait.
    D'après-vous combien d'églises étaient ouvertes au culte pendant la période soviétique? Je ne croit pas que les bolcheviks étaient des gens tolérants. La liberté de penser n' était pas à l'ordre du jour. Être n'était pas simple, alors être pour penser c'était tomber dans le néant, le goulag, la Sibérie. Néanmoins il faut garder espoir.
    Je ne suis plus le catholique que j'était pendant mon enfance ( plus de messe et d'ostie, etc), cependant, j'ai plaisir à discuter avec ce prélat de haut rang que je connais, (quand je le vois) parce qu'il est ouvert, en toute simplicité, il se place à la hauteur de son interlocuteur. Il ne cherche pas à m'en mettre plein la tronche ( quel langage!)
    Tout cela pour dire que l'intolérance, on peut la rencontrer partout, chez une majorité d'humains dont je fais partie.
    En toute chose, etc, les événements me commandent de rester humble.

  • #4

    trinquet bernard (dimanche, 04 décembre 2022 16:25)

    enfin, peut-être.
    LE RETOUR DU GLAND
    Un proverbe très prisé du temps de Voltaire disait:
    "Ne nous remet pas au gland quand nous avons du blé"
    C'était au temps ou la France rêvait, c'était au temps où les philosophes étaient fertiles en idées. Ils jetaient les bases de la future république, de la démocratie; ceci au temps de l'absolutisme.
    Et pourtant ce sont les événements climatiques désastreux qui vont déclencher la révolution.
    - Hivers glacials ou très pluvieux
    - Printemps très froids ou / très pluvieux
    - Etés caniculaires comme maintenant.
    Les mauvaises récoltes se succèdent
    La météo déplorable engendre famine ou disette, les épidémies. Viendra le temps de la grogne, du mécontentement, de la révolte; cela évoluera en révolution poussé par des politiciens bien intentionnés et opportunistes.
    Plus que les idées du siècle des lumières, ce sont les méfaits du ventre vide ( 16 famines identifiées au 18ème siècle plus d'autres très locales) qui ont fait jaillir la révolution de 1789; et le peuple d'exploser de colère jusqu'à contaminer d'autres peuples en Europe.
    Depuis de l'eau est passée sous le pont de Loire, la condition humaine en France s'est quelque peu améliorée, non sans heurs périodique ( le rutabaga et les topinambours entre 1940 et 1945. " Au début les maladies cardiovasculaires ont diminué, le problème c'est que ça a duré plus de quatre ans." mon père pesait 47kg pour 1.78m !)
    Après les années 1950 nous sommes devenus des consommateurs, plus que des êtres humains. Le pain blanc a remplacé le pain noir. Bref Byzance s'offre à nous avec son cortège d'opulence. En plus après 1968 les esprits se libèrent, la chienlit progresse, l'obésité aussi. La discipline devient peau de chagrin.
    La jeunesse crie de plus en plus fort au cours des décennies. Ceci nous mène à 2022, année du grand basculement. l'occident n'est plus le centre du monde, les alliances se dénouent au rythme des cupidités...
    Après avoir gravi la pente vers les sommets du bien être matériel, nous redescendons vers la basse montagne de la sobriété. Quelle chance d'avoir un président philosophe!
    Vous le savez peut-être, la basse montagne annonce la présence des feuillus, dont le chêne fait partie. La guerre en Ukraine a tendance à renchérir le blé, la farine et l'énergie
    pour la cuisson du pain. Les traders le savent, ils sont à l'affût.
    Mais, j'y pense le chêne produit des fruits qui s'appellent gland. Avec le gland savez vous ce qu'on fabrique? Et bien de la farine! Elle est très nutritive, les diététiciennes vous le diront.
    Elle est riche en glucides, en lipides, contient beaucoup de calcium, potassium, phosphore, magnésium, des vitamines du groupe B pauvre en protéines, le gluten est absent.
    Mais avant tout cela il est impératif de laisser mûrir les glands, jusqu'à la couleur marron et de les laisser sécher.
    EN VERITE, JE VOUS LE DIS
    "Ne nous remet pas au blé quand on peut avoir du gland"
    Retour au au moyen âge avec ses Godemar, ses Lothaire ou Gondebaud. Les anciens savaient déjà se nourrir et n'étaient pas encore devenus Amishs.
    Des ténèbres dans lesquels on nous plonge émergera sans nul doute un nouveau siècle de lumière. Une roue tournera toujours, plus ou moins vite.
    PS: Les philosophes n'ont jamais empêché les famines, les épidémies, les pandémies et les guerres.

  • #3

    trinquet bernard (vendredi, 02 décembre 2022 10:27)

    Je réfléchis à un texte, mais c'est dur. Le titre en serait "Le retour du gland". Si je me perds dans mes pensées, je ne manquerais pas d'appeler au secours, d'implorer votre l'indulgence, votre la tolérance.

  • #2

    Marie-Claude Chaney (lundi, 11 janvier 2021 10:20)

    annie, merci , où peut-on trouver la version originale de cette comédie , faite par George Gershwin?
    Merci.A bientôt.Marie-Claude

  • #1

    Bénard Monique (samedi, 05 décembre 2020 17:44)

    Je viens de prendre le temps de relire le fascicule"au coin du pont" il est beau et très bien fait et nous reconnaissons parmi les participants les vrais écrivains!Que de souvenirs nous pouvions partager avant ce maudit virus! mais nos élucubrations vont reprendre, je n'en doute pas, nous l'aurons un jour, nous l'aurons!
    Monique le 5/12/2020