La guerre du sel, au temps de la gabelle

par Françoise Bezet

 

Vendredi 8 février 2019
19h30
Mornay Berry

           

            Sous l'ancien Régime, le sel, produit de première nécessité abondamment consommé notamment pour la conservation des aliments, était très lourdement imposé. De par l’inégalité qui existait entre les différents pays du royaume, la gabelle, impôt injuste s’il en est, détesté de tous, ne pouvait qu'inciter à la contrebande. Le Berry en pays de grande gabelle (le plus imposé) était limitrophe des pays redimés où le sel coûtait dix fois moins cher. Il fut donc le théâtre de nombreux évènements liés à la contrebande du sel.

            Qu’ils soient en bandes importantes ou simples "porte-à-col", qu’ils soient pauvres hères, soldats, bourgeois ou nobles, les faux-sauniers sillonnaient, malgré les risques encourus, routes et chemins du royaume de France pour vendre leur sel de contrebande. Face à eux, une armée de gardes des gabelles, "les gabelous", essayait de les débusquer : une véritable guerre du sel sévissait alors.

            Les archives départementales gardent les témoignages de ces épisodes parfois cocasses, mais le plus souvent dramatiques ; la vie basculait pour peu de chose, comme ce fut le cas pour François, le laboureur de Jussy, arrêté en allant épouser sa belle, ou pour Jean, le cabaretier d’Herry à l’origine d’une émeute à La Charité-sur-Loire, et pour tant d’autres encore.

 

 

            Françoise Bezet, auteure du livre « La Guerre du sel » contera ces épisodes oubliés de notre histoire, grâce aux nombreux procès-verbaux découverts dans les archives.

Athanor fait son marché !

Présent à Subligny le 18 août, 2017 Athanor fait sa pub

dans une ambiance festive, riche de belles rencontres...